818 - FIP du 20 octobre au 3 novembre 2018

En route vers la Toussaint

La route de la sainteté que Dieu nous invite à emprunter jour après jour, nous est communiquée de dimanches en dimanches, par la parole même de Jésus.
Tout d’abord en ce dimanche ou le Seigneur Jésus nous invite à être le serviteur et l’esclave de tous, à l’imiter, car (…) "Le fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude" (…)
(Mt 20,28).

Ste Thérèse

De même pour dimanche prochain, ou Jésus se met au service de la demande de l’aveugle Bartimée, qui lui demande de retrouver la vue : "Que veux tu que je fasse pour toi ?"
Il s’agit là encore de se mettre au service de l’autre qui attend quelque-chose.
C’est la question du saint par excellence : que veux tu ? qu’attends-tu de moi ? que faire pour répondre à ton attente ? que faire pour t’aider à devenir plus heureux ?
Ce sont là les questions qui doivent constamment habiter notre cœur de serviteur.
Le but de ma vie comme disciple de Jésus, est de te voir sourire, de te voir joyeux, de te voir rempli de paix et de l’espérance, que nous offre le Seigneur, et de désirer tout ce qui a de meilleur pour toi.
En fait, fêter la Toussaint, c’est fêter ceux qui nous ont précédés, qui nous ressemblaient, et qui ont malgré leurs imperfections, vécu selon Dieu, en essayant dans leurs propres vies, d’être les disciples que le monde attendait, et qui sont parvenus à devenir les reflets de ce que Dieu est vraiment : "Amour pour Tous"
+Francisco PETITE



Actualités paroissiales
Les événements à venir




Zoom


Inauguration de l’ascenseur et des locaux par Mgr Aupetit

Dimanche 14 octobre 2018 - 28e dimanche du temps ordinaire. Année B.
- Sg 7,7-11 ; Ps 89, 12-17 ; He 4,12-13 ; Mc 10,17-30

Homélie de Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris


Chers frères et sœurs
Il a tout cet homme : il est jeune, riche et il est impeccable aux yeux de la société. Il observe tous les commandements. Alors pourquoi vient-il voir Jésus ?
Il possède tout ce que le monde peut lui offrir est pourtant il lui manque quelque chose. Et il le sent bien. Il a hérité de tout ce qui peut rendre un homme heureux mais il voudrait hériter aussi de la vie éternelle : « que dois-je faire pour avoir la vie éternelle en héritage ? »
« Tout s’achète et tout se vend » nous dit une sagesse qui se voudrait populaire. Il est vrai que la vertu peut s’acheter, la conscience peut s’acheter, l’honnêteté même peut s’acheter. Oui, mais le Ciel ne peut pas s’acheter.
Tout ce qui vient de Dieu ne peut pas s’acheter. Nous ne pouvons pas obtenir le Ciel en faisant des efforts ou en payant à prix d’argent.
Nous pouvons tout obtenir de Dieu à condition d’accepter de recevoir. Toute l’attitude chrétienne consiste à recevoir et non pas à prendre. On nous apprend sans arrêt qu’il faut conquérir, combattre, réussir et se donner les moyens. Si cela semble vrai dans notre société humaine, cela n’est pas vrai dans la société divine. Ce que Dieu donne s’appelle la grâce dont l’étymologie est la même que le mot gratuité.
Il nous faut apprendre à tout recevoir de Dieu. La vie éternelle, c’est Dieu qui se communique. Il faut donc ouvrir son intelligence, ses mains, son cœur pour accueillir les grâces du Seigneur. Cela est vrai de sa miséricorde quand nous allons nous confesser. Cela est vrai de sa Vie qui se communique dans son Corps et dans son Sang. Nous ouvrons la bouche ou nous tendons les mains. Dans une société individualiste la valeur suprême est l’autonomie. Tout se réfère à cela. Voilà pourquoi, quand cette autonomie n’existe plus, on demande à ne plus vivre. Or, la réalité d’une société humaine c’est l’interdépendance. L’argent que nous avons ne rend pas raison des compétences nécessaires au quotidien de notre vie. Accueillir la grâce, c’est entrer dans une humilité qui nous permet de construire une société fraternelle.
Ce que Jésus demande c’est qu’il n’y ait pas d’obstacles au don qu’il nous fait de lui-même. Et la richesse peut être un obstacle. Car cet homme qui vient vers Jésus croit posséder des richesses. En réalité ce sont les richesses qui le possèdent. Pour entrer en relation avec Dieu, pour entrer dans sa vie, il faut être libre. C’est ce que le Seigneur dit à ses apôtres.
D’ailleurs, il n’y a pas que la vie éternelle qui ne peut pas s’acheter. Dans le livre du Cantique des Cantiques, il y avait déjà cette affirmation : « celui qui voudrait acheter l’amour à prix d’argent ne récoltera que du mépris » (Ct 8, 7).
Or, l’amour c’est le don de Dieu par excellence. Oui, l’amour et la vie éternelle ne peuvent pas s’acheter parce qu’ils manifestent la réalité de Dieu qui ne sait que se donner et qu’il faut savoir accueillir.




Agenda paroissial
A souligner cette semaine






Rétrospectives
Les événements passés


Horaires de messes
Eglise Saint Antoine

Samedi
18h30 (messe anticipée)
Dimanche
9h15 (Communauté portugaise) - sauf l'été
10h45
12h
(Espagnol, 1er et 3e dimanche du mois) - sauf l'été
19h (sauf du 1er juillet au 31 août inclus)
Lundi
18h45
Du mardi au vendredi
8h (sauf vacances scolaires)
18h45

Chapelle de l'Agneau de Dieu

Dimanche
11h30
Du lundi au vendredi
12h30
Samedi
11h30


Chapelle de l'Agneau de Dieu
2, place Henri Frenay - 75012 Paris.

Chapelain : Père François Scheffer

A proximité de la gare de Lyon

La Chapelle de l’Agneau de Dieu a été construite, sur la décision du Cardinal Lustiger, en 1997 lors de l’aménagement de la place Chalon, devenue place Henri Frenay, à proximité de la gare de Lyon.

Rattachée à la paroisse Saint-Antoine des Quinze-Vingts, elle est située au rez-de-chaussée d’un immeuble à l’extrémité sud-ouest de la place. Sa situation proche de la gare, au milieu d’un ensemble de bureaux et d’immeubles d’habitation, détermine sa vocation de lieu de prière et d’accueil pour tous ceux qui fréquentent la gare, travaillent, passent et vivent dans ce nouveau quartier.
Son architecture contemporaine suscite l’intérêt des architectes. Son acoustique en fait un lieu apprécié par les artistes musiciens. Des concerts y sont donnés régulièrement le dimanche après-midi.


Afficher le plan d'accès »

Horaires de la Chapelle

OUVERTURE :
- le dimanche de 11h à 13h.
- du lundi au samedi de 11h à 19h

HORAIRES DES MESSES
- le dimanche : 11h30
- du lundi au vendredi : 12h30
- le samedi : 11h30

ADORATION EUCHARISTIQUE
- les mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 18h à 19h,
- les mercredis de 13h à 14h,
- les premiers vendredis du mois de 13h à 14h.

CHAPELET
- le samedi à 11h,
suivi de la messe du jour à 11h30.

CONFESSIONS / ACCUEIL DU CHAPELAIN
du mardi au vendredi de 17h à 18h
et sur rendez-vous.

Formation spirituelle

Concerts


Les concerts à la Chapelle de l’Agneau de Dieu

Appréciée pour sa qualité acoustique, la Chapelle organise de nombreux concerts le dimanche à 17h. Participation libre.

Dimanche 30 septembre
Récital clarinette et orgue
Œuvres de Monteverdi, Legrenzi, Carissimi
Agathe Masson, clarinette
Lorenzo Cipriani, orgue

Dimanche 14 octobre
Chant grégorien
Gwenaëlle Clémino, Soprano
Clotilde Cantau, Alto
Johann Vexo, orgue
Oeuvres de Bach, Agneletti, Pergolèse

Concert dimanche 14 octobre 2018