Accueil > Bienvenue > Le mot du curé > Le Denier de l’Eglise

Bienvenue / Le Denier de l’Eglise

JPEG - 26.8 ko

Depuis 1905, l’Église catholique, tout autant que les autres cultes, ne peut recevoir de subvention publique.

Seules les églises, propriété des communes, sont entretenues par elles.
Pour faire face à ses charges (salaires, vie matérielle des prêtres, charges d’entretien, animation pastorale…), une paroisse ne peut compter que sur la participation des fidèles, que l’on appelle le "Denier de l’Église".

Si vous êtes imposable, le Denier ouvre droit à une déduction fiscale. Aucune collecte n’est faite à domicile.

Faire un don en ligne



Agenda paroissial
A souligner cette semaine