Accueil > Vie de la paroisse > Finances

Vie de la paroisse / Finances

Un ascenseur pour Saint Antoine des Quinze-Vingts

Souhait si légitime de l’accessibilité de notre Église à tous, ce merveilleux projet a été voté par le conseil économique et fait partie intégrante du plan global d’aménagement de l’Église.
Les travaux d’aménagement intérieur démarreront en février 2017.

Le projet ‘Un ascenseur pour Saint Antoine des Quinze-Vingts’ inclut la création d’une plateforme élévatrice au 57 rue Traversière.
Nous souhaitons :

  • Offrir des conditions d’accueil optimisées aux paroissiens et au public
  • Donner à tous l’accès aux différents espaces et niveaux de l’église (Crypte), RDC (Accueil et Eglise), Premier étage (Salle Rivière), Second étage
  • Donner un accès facilité, un accueil et une circulation aisés aux personnes à mobilité réduite
  • Offrir des conditions de travail adaptées à l’équipe paroissiale et aux bénévoles
    Télécharger la présentation au format PDF








Denier de l’Eglise

JPEG - 26.8 ko

Depuis 1905, l’Église catholique, tout autant que les autres cultes, ne peut recevoir de subvention publique.

Seules les églises, propriété des communes, sont entretenues par elles.
Pour faire face à ses charges (salaires, vie matérielle des prêtres, charges d’entretien, animation pastorale…), une paroisse ne peut compter que sur la participation des fidèles, que l’on appelle le "Denier de l’Église".

Si vous êtes imposable, le Denier ouvre droit à une déduction fiscale. Aucune collecte n’est faite à domicile.


198 - Les comptes de 2017

Comme chaque année, le conseil paroissial pour les affaires économiques (CPAE)
a examiné les comptes de la paroisse et vous fait part de ses principales conclusions.

Présentation des comptes 2017

A) Les recettes de fonctionnement

Les produits du Denier de l’Église et des quêtes progressent de 2,4 et 2,6 % respectivement.
En revanche les offrandes de messe et le casuel (dons faits à l’occasion des baptêmes, mariages, obsèques) fléchissent de 3,1 %. Au total, si l’on inclut les dons pour la création de l’ascenseur, les recettes provenant des fidèles augmentent de 6,1 %.

NATURE20172016
Denier de l’Église 157 157,20 153 428,61
Quêtes 72 561,25 70 707,61
Casuel et Messes 31 471,20 32 473,50
Offrandes et dons 51 390,75 59 718,32
Souscription ascenseur 29 339,00
Autres ressources fidèles 13 482,74 18 579,52
Total des ressources provenant des fidèles 355 402,14 334 907,56
divers (dont mise à disposition de salles) 92 501,02 91 323,21
TOTAL 447 903,16€ 426 230,77€

B) Les dépenses de fonctionnement

Les salaires et charges des clercs et des laïcs ont augmenté de 3%. Compte tenu des travaux en cours ou prévus, la participation de la paroisse aux charges du diocèse est en réduction. Au total les charges de fonctionnement varient peu (-0,5 %).

NATURE20172016
Salaires et charges sociales du clergé 72 106,15 70 005,05
Salaires et charges sociales des laïcs 158 361,69 153 678,38
Total des salaires et charges sociales 230 467,84 223 683,43
Frais immeubles - Amortissements travaux 124 678,02 113 294,33
Fournitures et divers 16 224,45 18 400,79
Participation aux charges du diocèse 73 032,00 93 839,00
Autres charges pastorales 17 200,07 14 715,86
TOTAL 461 602,38€ 463 933,41€

C) Le résultat comptable

Cette année, le résultat de fonctionnement de la paroisse est déficitaire de 13 699,22 €. Le résultat comptable, qui tient compte des opérations financières et exceptionnelles, est déficitaire de 52 289,08 €. Il ne prend pas en compte le produit d’une assurance-vie versée à la paroisse d’un montant de 50 768,97 €. Il a paru sage de réserver cette somme pour contribuer au financement des travaux de création de l’ascenseur, qui ont été lancés au début de 2018.

Le Conseil Paroissial pour les Affaires Économiques



Agenda paroissial
A souligner cette semaine